Buste femme en fête

Le regard pur


390.00

Statue tribale de la vallée du Gange : une émotion forte pour ce buste d'une femme à la beauté sans fard, au regard très pur, direct tout en simplicité. En savoir plus...

Hauteur : 26,1 cm

Poids : 1,670 Kg

Art sacré

Cire perdue

Origine : Uttar Pradesh - Inde




Livraison gratuite UE, Norvège et Suisse


Description


L'art tribal Indien



Les tribus, pratiquant l'art Dokra, sont originaires de la région de Bastar, dans l'Inde du Sud (aujourd'hui situé dans l'État de Chattisgarh), elles ont émigré plusieurs siècles auparavant et se sont installées un peu partout en Inde du Nord au Sud.

La plupart ont gardé leur tradition (art culinaire, vestimentaire, fêtes...) et leur religion animiste.


L'art Dokra


Cet art tribal indien artisanal n'a pas changé depuis des millénaires (+ de 4000 ans) et la technique utilisée est toujours celle de la cire perdue : un modèle grossier en argile est réalisé puis recouvert de cire par l'artiste qui va lui donner sa forme définitive avec ses détails. L'ensemble est à nouveau recouvert d'un mélange argileux puis chauffé dans un foyer ouvert où un alliage cuivreux sera coulé. Voir Blog.
Les objets produits par les artistes Dokra peuvent être de nature usuels : coupelle, bougeoir... des instruments de musiques (cuivres), ou bien artistiques tels que des bijoux, des animaux : chevaux, éléphants, tortues..., des statues d'hommes et femmes représentant des scènes de vies quotidiennes et des divinités hindous adoptées par les tribus : Ganesh, Lakshmi,...

Tête d'une femme ornée d'une coiffe de fête : les cheveux sont coiffés à la fois avec un chignon vertical qui retombe de chaque coté mais sont aussi tirés en arrière : une coiffure en chignon typiquement tribale.  Ils sont surmontés d’une parure en plumes. Les cornes de buffles marquent fortement la dimension festive de cette sculpture.

Les oreilles, représentées par un simple S sont dotées de boucles d'oreilles très discrètes.

Le front est ceint d’un bandeau confectionnés à partir de coquillages.

De nombreux colliers fait de coquillages, d’argent ornent son cou gracile.

Les traits du visage sont délicats, réduits à leur plus simple expression sans détails superflus. le menton quasi absent, les sourcils sont inexistants. L'expression du visage de cette femme est centrée sur le regard : un regard pur, direct tout en franchise.

Inspiré par votre recherche

Dernières oeuvres consultées

Avis clients

"Je viens de recevoir la statuette Kubera : merci beaucoup, elle très belle. Merci pour le soin que vous avez mis dans l'emballage et dans la présentation du travail des familles qui créent ces statuettes, pour le contexte historique de cet art." (Stéphane M.)
 
"Excellent site. Tout s'est bien passé à nouveau pour cette deuxième commande" (Eric D.)
 
"Une richesse et une qualité extraordinaire ! Je recommande." (Jean-Baptiste V.)
 

Produit certifié authentique

Livraison internationale

Paiement sécurisé